BIENVENUE CHEZGREENTIME

Trois mois après la présidentielle, les électeurs maliens retourneront aux urnes les 28 octobre et 18 novembre pour des législatives, alors que la réélection du président Ibrahim Boubacar Keïta est toujours contestée par son adversaire malheureux, qui dénonce en outre des « arrestations extrajudiciaires » d’opposants.

    A l'Affiche

    Nos meilleurs produits du mois